jeudi 24 novembre 2011

lundi 3 octobre 2011

Cocktail d'hormones naturelles

Voici le témoignage d'une mère que j'ai eu le bonheur d'accompagner:

" C'est le 24 juillet 2011, il est 11h et des poussières, le soleil est au rendez-vous, je marche tranquillement dans le jardin, c'est une journée magnifique. Je viens de crever mes eaux mais je n'ai pas de contractions et Ginette, au bout du fil, me guide déjà avec ses précieux conseils et son ton rassurant. Je peux l'entendre sourire au bout du fil; sourires et excitations partagés… Ça y est, l'aventure commence, il faut partir pour l'hôpital, notre petit ange est bel et bien en route et je suis d'un calme et d'une zénitude inespérée! Mon chum et moi faisons les derniers préparatifs avant notre départ. On procrastine même un peu, le temps de bruncher sur la terrasse en amoureux avant de partir ! J'ai confiance. Je n'ai pas peur. Je n'ai plus peur. J'ai mes deux plus précieux alliés pour m'accompagner dans cette aventure; mon amoureux et toi, Ginette.

Comme bien des mamans qui vont vivre leur premier accouchement, j'avais certaines craintes devant « l'inconnu ». J'avais visionné quelques films, entre autre, « Naître enchantée », « Le Premier Cri ». Films qui m'ont énormément inspirée. J'étais déterminée à tenter l'expérience d'un accouchement naturel, sans aucune intervention si possible. Je voulais accoucher comme on le fait depuis la nuit des temps, soit en suivant mon instinct, dans le calme et la tranquillité, en étant entourée d'amour, en vivant le moment présent, en accueillant chaque contraction comme une alliée, une-à-une me rapprochant de plus en plus vers la rencontre de notre fils à naître, Loick. Je n'ai jamais voulu savoir l'heure ni à combien j'étais dilatée. Je voulais être dérangée le moins possible par le personnel médical de façon à ce que je puisse rester le plus possible dans ma bulle. Que j'aies le moins possible de décisions à prendre. Bulle que tu as su préserver avec brio.

L'image qui me revient quand je pense à l'accouchement, je me revois, à quatre pattes sur le lit, mon amoureux d'un côté, toi de l'autre. Vous me tenez la main. La musique de Norah Jones joue doucement. Pendant mes contractions, je fais mes mantras de yoga et entre les contractions, je chante sur la musique et…. je pleure !  Pleure non pas de douleur, non, je ne ressent pas la douleur… je pleure de bonheur ! Je suis émue. Certaines des paroles, d'une chanson à l'autre, sont en lien avec ce que je suis en train de vivre. J'ai le « cocktail d'hormones naturelles » dans le tapis et on baigne tous dedans ! Tu me passes des mouchoirs pour essuyer mes larmes de joies. Nous sommes tous émus. Jamais j'aurais imaginé qu'accoucher aurait pu ressembler à ça !! 

Finalement, j'aurai fait tout mon travail actif en mantras de yoga pendant les contractions, en variant les positions entre le bain et le lit.
Une longue « méditation » qui aura durée presque 8 heures !!!

Et finalement, 25 juillet, 17h10, ça y est, il était là, dans mes bras, notre petit trésor. Si éveillé, si calme, tout sourire ! Il était si…. zen !
Né le même jour que mon grand-père aujourd'hui décédé, et qui pour moi fût un deuxième père, c'est avec beaucoup d'émotion que j'ai accueilli mon fils, en cette journée si spéciale pour moi.
Quel magnifique hasard. Quel beau cadeau. C'est presqu'à douter des hasards de la vie !

Ma belle Ginette,

Premièrement, merci, merci mille fois. Merci pour tes précieux conseils. Merci de ta présence. J'entends encore ta voix, rassurante, apaisante, me rappelant de me faire confiance, que je sais quoi faire, comment me placer, de suivre mon instinct, que je suis bonne, que tout va bien.

Chaleur, réconfort, générosité, tendresse, lumière, ma voix intérieure, confiance, respect, support, ouverture; notre ange-gardienne, sont les mots qui me viennent à l'esprit quand je pense à toi.

Tu m'as permis de réaliser un grand souhait, quelque chose qui me tenait véritablement à coeur, soit celui de mettre au monde mon fils de façon naturelle sans aucune intervention.
Sans ta présence, je sais très bien qu'on y serait pas arrivé.

Nous te serons éternellement reconnaissants de ta présence à nos côté dans cette aventure unique, magique. Cette expérience qui nous a transformé à jamais. Tu nous as permis de vivre ce moment de façon extraordinaire, en nous permettant de rester dans notre bulle mon chum et moi; de vivre chaque instant, à notre rythme… dans cette bulle … où le temps s'arrête pour faire place à quelque chose de plus grand que soi. L'accouchement vécu de cette façon, c'est comme un voyage dans un monde parallèle, un magnifique voyage !

À quand le prochain départ ? On te tient au courant, parce qu'on t'amène avec nous !!

Catherine, Timothée & Loick "


mardi 13 septembre 2011

Accompagner le changement

Le changement étant le propre de la vie,  aussi bien l’accompagner plutôt que de lui résister!

C’est le temps de la rentrée, la fin et le début d’une nouvelle saison, la transformation de la nature,  les couleurs qui apparaissent, les feuilles qui tombent,… tout passe ! Il y a des fins et des débuts et pourtant le fil continu  de la vie lui, reste le même.

L’automne est ma saison : J’aime les marches en forêt,  les odeurs de terre, la fraîcheur de l’air, le feu dans la cheminée, tout ce qui incite au cocooning, à la vie intérieure. La vie est changement…  ce que j’ai à me rappeler c’est de l’accueillir.

J’ai lu dans mon livre préféré, Sagesses concordantes : «La vie, et la vie humaine en particulier, s’accomplit dans le flot incessant du changement… Tout événement ne se produit qu’une seule fois. Chaque chose est nouvelle et il faut l’accepter ainsi… Oui, souhaitez la bienvenue au changement. (…) Le calme de l’acceptation permet d’opérer si nécessaire, et l’action qui s’enclenche alors n’est pas une réaction émotionnelle mais le fruit d’une décision réfléchie. »

L’automne amène son lot de mouvement, entre autre un nouveau voyage, oui, nous retournons en Europe pour une nouvelle tournée : Holos, pour se relier – Ô Féminin et le Colloque de périnatalité de Chambery où Isabelle va intervenir. Nous voyagerons aussi au Québec en octobre avec Ô Féminin (voir l’onglet Ô Féminin). Je me remets en route après un été de pause, de réflexion, de grand changement. Mon engagement à servir la vie n’en est que plus fort!

C’est souvent lorsque nous croyons que tout est fini, que TOUT peut réellement commencer!



 


mardi 21 juin 2011

Le solstice !

L’été est là aujourd’hui avec sa toute puissance. Le solstice, le point culminant du jour! Que la lumière est belle ce matin, le temps est clair, l’air est bon. Le mouvement de la vie suit son chemin, trace la voie des jours à venir.

Je sens mon élan créateur, mon élan de vie pousser de l’intérieur, comme les plantes dans le jardin qui s’élèvent. Tout mon être demande à s'ouvrir, à se mettre au monde dans la nouveauté, la fraîcheur du jour levant. J’ai envie d’accompagner ce mouvement de vie, de l’écouter, de lui donner forme concrètement. D’accueillir l’élan créateur qui vient du plus profond de moi, de laisser l’inspiration me guider et la présence me porter.

Nous avons tous accès à cela. D’une manière qui nous est spécifique à chacun, selon ce que nous avons à créer, à manifester dans notre vie. N’est ce pas merveilleux cette unicité! Libre à nous de découvrir ce qui nous est spécifique, de nous interroger pour trouver au fond de nous-mêmes ce qui nous met en joie. D’éveiller cette flamme et de la laisser tendrement nous éclairer. De se laisser être émerveillé par l’accueil de ce qui se présente à nous. L’émergence de la vie dans toute sa splendeur.

Je crois que mon séjour en Europe a grandement contribué à cette pulsion de vie. J’aime ce pays, il me nourrit. Une fois de plus l’accueil a été fabuleux. Avec Isabelle nous avons animé notre atelier « Ô Féminin », nous avons rencontré des femmes qui nous ont profondément touchés. J’ai aussi présenté « Holos, pour se relier », cette nouvelle approche m’enchante par sa simplicité et sa force. Pour ce qui est des rencontres avec les « Doulas » accompagnantes à la naissance, elles ont été d’une grande richesse. A suivre…


lundi 6 juin 2011

Coucou de Paris!

Isabelle et moi sommes enchantées de notre séjour en France et en Suisse. Ô Féminin, les conférences, les rencontres inspirées, le salon des Doulas à Paris... que de belles rencontres! Nous aurons beaucoup à partager à notre retour, dans quelques jours déjà.

Beaucoup d'ouverture en nous-mêmes, de cadeaux de la vie et de projets pour la suite... La vie est vraiment pleine de surprises et nous sommes dans l'accueil de ce qui nous est proposé. Merci à toutes les personnes que nous avons rencontrées sur notre chemin!

LA VIE EST MERVEILLEUSE ET PARFAITE

samedi 14 mai 2011

Vivez, vivez dans ce monde!

Ce matin j'ai ouvert mon grand livre de Sagesses sur ce passage vibrant que je vous partage :

« Invité par Krishnamurti à vivre librement et joyeusement sans se soumettre à aucune forme d’autorité, un auditeur désabusé lui posa un jour cette question :
« Mais Monsieur, que voulez-vous que nous fassions, nous autres qui vivons dans ce monde? » A quoi Krishnamurti répondit : « C’est très simple Monsieur, « je ne veux rien », voilà le premier point. Voici le second : « Vivez, vivez dans ce monde. La beauté de ce monde est si merveilleuse, c’est notre monde, notre terre sur laquelle nous existons, mais nous n’y vivons pas, nous sommes étroits, séparés les uns des autres, anxieux, apeurés et par conséquent nous ne vivons pas. Pour le faire, il nous faut prendre conscience de nos rapports non seulement avec les êtres humains, mais avec la nature et tout ce qui nous entoure. »
Réf : Sagesses Concordantes, Alain Delaye, Éditions Accarias L’Originel

Je vous invite aussi à regarder cette émission : Quand passe la cigogne, de Canal Vie "Ma femme est mon héros".  Natacha Pagé attend son cinquième enfant et, pour la deuxième fois, elle accouchera à la maison avec des sages-femmes. Natacha et Réjean nous décrivent le chemin qu'ils ont parcouru depuis la première grossesse de Natacha et nous révèlent les raisons qui la motivent à vouloir accoucher chez elle. Pour eux, l'accouchement est un événement naturel qui se vit en famille. C'est avec beaucoup d'émotions qu'ils parlent de leur vision de la douleur, de la mort, de la vie! C'est une famille très vivante!
De plus, Isabelle Brabant participe à cette émission!


mardi 3 mai 2011

La voie intérieure

Entrer en soi semble être la réponse à toutes les questions. Apprendre à écouter, à sentir, à être AVEC Soi, en Soi. S’accueillir, s’accompagner, se tenir par la main amoureusement. Le propre de l’énergie féminine, porté en soi!

Une grande vigilance est de mise pour maintenir la direction juste, pour ne pas retomber dans nos « bonnes vieilles pantoufles ». Mais ce qui demande encore plus d’énergie, c’est d’avancer à contre courant de notre véritable nature d’Être-Humain-Divin que nous sommes. Car naît de cette résistance beaucoup de nos maux qui, en vérité, sont présents pour nous réaligner sur le chemin. Ils sont un appel à l’introspection, à entrer dedans encore et encore… à visiter ces parties ombragées qui demandent à être vues.

Nous avons développé, par peur d’être abandonné ou rejeté, des mécanismes de contrôle, de séduction, de pouvoir, de manipulation. Nous en avons oublié le respect de nous-mêmes, de la vie en nous, du sacré. Nous avons appris à ne pas écouter ce que nous sommes véritablement, ce que nous ressentons. Nous nous sommes perdus à travers cela. Alors développons gentiment une intégrité profonde, pleine de bonté envers nous-mêmes. Devenons des êtres debout, qui assument ce qu’ils sont.

Ce qui est formidable, est que très souvent, c’est là que se trouve le « trésor ». Et que lorsqu’il émerge, une occasion nous est donnée d’avancer sur une terre nouvelle qui se dévoile peu à peu devant nous. Personne n’a dit que c’était facile! Ça demande énormément de courage et d’authenticité pour se faire face et se voir tel que nous sommes.  D’avoir la lucidité de regarder notre vie, notre histoire. D’observer, de Voir au-delà des apparences. Pourtant lorsque nous en avons le courage, nous n’avons plus à abandonner les choses, les personnes, les situations… elles disparaissent!


« Vous pouvez connaître le bonheur et la joie de vivre… mais pour cela vous devez d’abord vous accepter vous-même à chaque instant. Plus l’erreur qui consiste à se refuser soi-même diminue, plus diminue aussi le sentiment d’avoir une vie ennuyeuse et froide, et la lourdeur et la pesanteur que vous ressentez physiquement et moralement, fait place à une sensation de légèreté… Alors soyez toujours éveillé. Ne restez pas en retrait, séparé. Participez à tout. Essayez de vous fondre dans tout. »     (Prajnânpad, Sagesses Concordantes)

samedi 16 avril 2011

« Reliance »

Ça y est, « Holos, pour se relier » est à naître! J’ai commencé hier la 1e formation;  j’en suis profondément émue. Tant de simplicité et de profondeur à la fois. De voir ces femmes toutes aussi enthousiasmées que moi me comble d’un bonheur tranquille.

Moi qui ai passé ma vie à couper des cordons autant avec les naissances que les renaissances (rebirth) : les parents, les croyances, les attaches multiples. Voilà que cette fois je relie le cordon au placenta, mais le Bon, le Placenta virtuel, celui qui contient notre héritage divin, qui connaît tout de Nous.

Se relier au meilleur de Soi, ouvrir la porte au 90% du potentiel en attente. Accueillir l’élan créateur, le savoir, les connaissances qui sont les nôtres. Retrouver cette énergie qui nous est spécifique et la mettre en action concrètement dans le quotidien. Se laisser être guidé par le juste mouvement de la vie, par les synchronicités, les nombreux appels de notre âme qui ne demande qu’à se réaliser.

Revenir à Soi-même, rentrez chez Soi, recréer ce lien avec notre essence propre. Le temps est venu d’actualiser concrètement ce dont nous sommes venus faire en cette vie, sur cette terre. De toucher le cœur de notre être vibrant, la satisfaction, le sentiment profond d’accomplissement de l’Être. De sentir que nous sommes au bon endroit, au bon moment, avec tout ce que cela comporte, en y incluant TOUT, sans jugement.


« Nous sommes ici pour trouver cette dimension en nous
qui est plus profonde que la pensée. »
Éckart Tolle





mercredi 13 avril 2011

Prendre le temps...

Prendre le temps… de se donner du temps, de revenir à la maison originelle, le berceau de notre âme. Le temps d’une douceur, le temps d’un peu de tendresse, d’amour. Le temps d’être là, simplement là AVEC Soi.

Se choisir, se faire attention, être tranquille. Écouter, sentir, goûter. Ce matin je m'offre le temps, le temps de rentrer en moi. C’est une bénédiction que de prendre le temps de VIVRE...


Une amoureuse de la vie, de ce qui Est !


vendredi 25 mars 2011

Comme un printemps…

Je sens l’énergie de la vie qui bouillonne dans mes veines. Cette énergie créatrice qui demande à s’exprimer, qui réclame son droit d’exister.

Et il y a simultanément l’hiver persistant qui recouvre ses élans de son doux manteau blanc. Alors j’accueille ces contradictions avec humour, parfois avec impatience, mais sachant que ce n’est qu’une question de temps… le printemps va naître malgré tout. 

La vie gagne ses droits sur tout. Elle pousse qu’on le veuille ou non. Elle est là explosive chaque printemps. La nature nous enseigne. Les saisons nous révèlent les cycles de la vie; ils sont là. Aussi bien se lier d’amitié avec eux et accepter ce qui est. La vie est passionnante, vibrante, même lorsque tout semble dormir. Ce qui n’est qu’une illusion, seul le rythme change.

Ce matin j’ai envie d’entrer en communion avec tout ce qui Est. Avec la terre, avec le ciel, avec le mystère de la vie, avec tout… et voilà que cette simple présence me rends libre, me rempli d’un sentiment de plénitude et je contemple la perfection de ce qui Est!

« C’est une grâce que d’être vivant et d’avoir l’occasion de nous mettre en rapport avec la vie en nous et autour de nous. »  (Vimala Thakan)


mercredi 16 mars 2011

Nouveau - Innovateur !

Holos, pour se relier
 Éveiller et intégrer les mémoires de la toute première cellule souche dans le corps, dans l’Être entier.

1e Conférence : Lundi, le 28 mars 2011, 19h30

Saviez-vous que le placenta est de la même cellule souche que le fœtus? Et que celle-ci porte toute l’information à propos de nous, notre code génétique spécifique, unique? Le moment est venu de retrouver, d’activer ces mémoires. D’aller vers soi par la voie intérieure, de recréer cette connexion unique qui est intimement reliée à la connaissance, à ce que nous sommes venus expérimenter sur cette terre. Car lorsque nous sommes alignés, nous créons notre réalité de façon beaucoup plus juste.

L’approche Holos  est une visualisation guidée qui permet de nous relier à notre placenta divin (virtuel). Personnellement, je la pratique avec la respiration puisque c’est ma spécialité depuis 30 ans et j’ai des résultats impressionnants!

Je souhaite partager cette révélation qui m’a été donnée sous forme d’inspiration. Je m’adresse à tous, mais particulièrement aux thérapeutes qui souhaiteraient intégrer cette approche à leurs techniques. Dans les semaines à venir je vais commencer une formation par le biais d’un groupe d’expérimentation. Probablement une journée par mois afin que vous puissiez vivre cette approche vous-mêmes et voir comment l’adapter à votre pratique. Nous allons aussi approfondir les liens, les connaissances liés à Holos, aux multiples connexions à faire à partir de cela. Nous allons développer ensemble en toute simplicité ce travail d’intégration, de reliance, d’éveil aux potentiels illimités qui nous habitent. De plus je souhaite en faire le sujet d’un livre…


 

lundi 14 mars 2011

Voyage au Cœur de Soi

Recevez-vous de ces publicités tentatrices de voyage dans le Sud au soleil en cette fin d’hiver qui se prolonge!

Moi ça me donne envie de réitérer ma  proposition d’un voyage intérieur  au Cœur de Soi avec « Ô Féminin » dans un printemps certain. Une rencontre unique, profonde, intuitive, évolutive. Un regard en soi dans le présent afin de construire en conscience un retour à l’Amour.

De plus, vous aurez la chance d’y expérimenter ma nouvelle approche « Holos, pour se relier ». Ça promet !...

« La femme qui a vraiment pris conscience d’elle-même sait que son moi est une lumière venue d’un autre monde, une essence spirituelle qui n’a rien à voir avec le monde physique. »   (Marianne Williamson)


*** Je co-anime avec Isabelle Challut. Ô Féminin est offert à Ste-Adèle les 2-3 avril prochains, pour plus d’information consultez l’onglet.

mardi 8 mars 2011

Journée de la Femme

Je souhaite rendre un hommage particulier aux Femmes, aux porteuses de vie. Et une fois de plus, lancer une invitation aux rassemblements, à la création, à l’ouverture, au mouvement, à l’AMOUR. Voilà notre participation sur cette terre.

Nous avons la capacité de sortir des sentiers battus et d’explorez le monde dans une vision élargie.

Passons à l’Action Amoureusement...

Je vous invite à visiter l'onglet "Ô Féminin" pour connaître l'horaire des Ateliers à venir...



samedi 19 février 2011

Dévoiler la subtilité et le parfum du féminin

Rassemblons-nous! Oui. Créons des occasions de rencontres pour honorer la subtilité et le parfum du féminin! Retrouvons-nous avec l’intention claire de reconquérir cette finesse « du féminin ». Éveillons ensemble le souvenir de notre potentiel, de la richesse de notre lignée, de nos mémoires des connaissances ancestrales et divines.

Chaque femme un jour ou l’autre aura l’occasion de toucher, de frôler cet état divin. « Un toucher de l’être », comme le dit si bien Christiane Singer. Tout au long de notre vie nous expérimentons différentes traversées : l’enfance, l’adolescence, l’émergence de la femme, la maternité ou pas, la ménopause, la maladie, la mort… Notre capacité d’accueil, notre écoute intérieure, nos habitudes de vie, notre confiance favoriseront ces rites de passages. Nous a-t-on appris cela?

Qui s’occupe de l’éducation, de l’enseignement, de la transmission de ces connaissances aux mystères de la vie? N’est-ce pas à nous, aux femmes, de passer le flambeau de cela d’une génération à l’autre? Qu’est-il advenu de cette passation de femmes? Depuis toujours, les peuples ont eu : les anciens, les sages, les chamanes, les accoucheuses, les guérisseuses,….  Celles qui savaient, qui avaient touché, vécu et expérimenté ce plus grand que nous-mêmes, ce savoir indescriptible et pourtant bien tangible des secrets de la vie.

Où est passé ce savoir? Serait-il enfoui au fond de nous-mêmes, dans nos entrailles, dans le creux de notre ventre en attente de la délivrance, de l’émergence de qui nous sommes véritablement! Le temps est venu d’accoucher de nous-mêmes, à nous-mêmes et de retrouver notre souveraineté. De soulever le voile qui recouvre notre conscience et de retrouver l’élan spontané et permanent qui est notre essence véritable. De toucher le raffinement, la sensibilité, la délicatesse, la grâce et la force portée par ces qualités.




mardi 15 février 2011

Le pouvoir de la respiration

Revenir à la base, à ce qui nous fait vivre. Prendre le temps de respirer…

La respiration est un outil puissant. Elle détend, équilibre, vitalise autant notre corps physique, nos organes, notre circulation que notre être entier. Elle éveille nos sens, notre connexion à nous-mêmes et aux autres. Elle stimule l’intuition, la créativité, la concentration. Bref, elle nous permet de retrouver notre axe, notre direction, de nous ouvrir le chemin dans la Conscience et l’Amour.

Je suis à développer une nouvelle technique, que j’utilise dans un premier temps avec la respiration, mon outil principal depuis plus de 25 ans et qui pourra s’adapter à d’autres approches éventuellement. Je prépare une conférence ainsi qu'une formation pour thérapeute que je vous proposerai sous peu afin de vous partager ma découverte!  Celle-ci m’a été inspirée suite à une lecture et expérimenté avec mes clients(es) des derniers mois. Elle a pour but de nous relier à notre toute première cellule souche pour nous rappeler qui nous sommes véritablement, au-delà de notre histoire, de notre personnalité, de nos croyances. D’éveiller et d’intégrer cette mémoire, ce souvenir dans nos cellules, dans notre corps, dans notre être entier.

C’est une invitation à créer notre propre réalité à partir de cet espace conscient et libre, à découvrir le champ de possibilités infinies qui s’offrent à nous, à explorer ces différents aspects de nous-mêmes. Oser sortir de notre zone de confort et apprendre de nouvelles choses à propos de nous. Entrer dans un processus de transformation et d’évolution réelle, et manifester cela en conscience dans notre vie dès maintenant. N’est-ce pas le propre de l’alchimie, de la physique quantique !


 « La respiration c’est la vie »



lundi 31 janvier 2011

Naître à soi-même

Nous naissons tous les jours à une nouvelle réalité. Nous avons donc l'opportunité de découvrir à chaque instant, différentes facettes de notre être. De déployer notre sensibilité, notre intuition, notre force, notre capacité à ressentir. 

Les femmes que j’accompagne à la naissance m’inspirent cela. Elles me donnent envie de me dépasser, de devenir meilleure. L’essence même de la vie s’active en moi dans l’intensité de leurs présences vibrantes. En côtoyant la vie de si près, je me souviens que celle-ci se renouvelle constamment. Que le mystère de la vie, si on le laisse libre, peut nous surprendre, nous apprendre sur nous-mêmes. Avec le "mystère" la vie est infiniment pleine!

J’aime toucher ces instants d’éternité, ces moments où tout s’arrête, où l’écoute de la vie, de ce qui Est me permet de naître à nouveau, tout en accompagnant le mouvement de la vie. L’ouverture au monde, à la vie, à ce qui Est me comble de bonheur, de joie profonde. J’aime accueillir la vie, accepter de ne pas tout comprendre et la laisser m'étonner.

Chaque passage de vie nous invite à entrer plus profondément en nous. Nous appelle à un dépassement, à un regard nouveau sur notre vie. Nous demande aussi de laisser derrière nous l’ancien; le connu pour aller vers l’inconnu. Ce n’est pas toujours facile de sortir de notre zone de confort. Mais rappelons-nous que le propre de la vie est le mouvement et que c’est un immense privilège que d’être vivant!

« Être vivant c’est être vulnérable »

vendredi 21 janvier 2011

Nouveau départ

Je suis dans l’excitation d’un nouveau départ, avec tout ce que cela comporte  de joie, d’émerveillement, d’excitation, de dépassement, d’effervescence, d’essoufflement,… Tout va vite. Ça se bouscule à la porte, car oui, j’ai ouvert  à un nouveau mouvement de vie. L’incubation de mes dons, mis en veilleuse, attendaient patiemment le juste moment pour éclore.

Je suis enchantée d’accueillir cette nouvelle énergie d’amour et d’action. La beauté et l’intensité de la rencontre de mercredi dernier m’incitent à continuer d’œuvrer en ce sens, d’accueillir et de transmettre ces enseignements de sagesse bien humblement. Je vous invite à  visiter l’onglet « Messages Inspirés ». J’y mettrai régulièrement de nouveaux textes ainsi que les dates des prochaines rencontres publiques.

Je suis également à développer une nouvelle approche innovatrice que j’utilise dans un premier temps avec la respiration, en rencontre individuelle. Je vous invite à venir l’expérimenter. Je prévois donner éventuellement une formation aux thérapeutes. Cette technique est en gestation et s’apprête à venir au monde sous peu. À suivre…

Au plaisir de partager ces moments d’émergence, de nouveau départ.
Je suis extrêmement touchée et honorée de faire mes premiers pas avec vous !


vendredi 14 janvier 2011

Hommage aux femmes, aux porteuses de vie !

Puissions-nous honorer celles qui nous ont donné la vie. Peu importe notre histoire personnelle avec celles-ci, nous sommes tout de même issus d’elles. J’ai l’intuition que de pouvoir rendre grâce à cette femme-mère, est en quelque sorte une façon de se donner naissance à soi-même.

J’ai  longtemps résisté à me reconnaître en ma mère, à m’identifier à elle. Nos personnalités, nos intérêts me semblaient tellement différents. Pourtant, ils étaient si semblables!  
Aujourd’hui je l’honore, je rends grâce à cette femme qui s’est dévouée pour sa famille.
Merci Maman de m'avoir donné la vie…



Porteuses d’humanité, de Geneviève Young aux éditions de l’Être.
"Ce recueil de témoignages émouvants met en lumière des femmes de tous les milieux, de toutes les générations qui ont laissé une trace indélébile dans la vie d’une autre femme."

* Merci Anick de m'avoir offert ce livre. Ton témoignage, dans cet ouvrage, m'a grandement touchée. 

jeudi 6 janvier 2011

Élan créateur...

A vos marques prêt, partez… Aujourd’hui est un jour de peinture ! Nous allons faire une beauté à notre nouveau local à Prévost. Nous allons célébrer la vie et l’abondance qu’elle nous offre. Cinq personnes qui se rassemblent, génèrent une énergie fabuleuse. Nous sommes portés par l’élan créateur.

L’effervescence nous guide, l’entraide nous nourrit. Je suis émerveillée et je constate une fois de plus que, lorsque le mouvement est juste tout se met en place facilement… ça ressemble presque à une conspiration divine!

Je prends conscience que la vie nous soutient et nous accompagne dans nos actions. Alors la confiance s’installe, s’ancre encore plus profondément en moi. La foi me porte, m’a toujours porté… Je rends grâce à ce qui EST.

Je serai heureuse de vous accueillir dans ce local dès la semaine prochaine.
Centre L’Éveil, 3040 boul. Labelle, Prévost.
Sur rendez-vous :  819.216.5333